Cuniculture

L'adaptation du lapin à la vie agricole est l'une des plus complexes pour sa gestion dans les grandes exploitations.

La formation et le développement de son système digestif est instable et implique fréquemment des altérations intestinales qui entraînent un pourcentage élevé de mortalité

1. Objectif de la demande

Le PROBISAN RABBIT-MET post-biotique incorpore des BACTERIOCINES produites par la fermentation de bactéries lactiques sélectionnées pour leur activité contre E. coli de lapin.

 

Les bactériocines sont classées dans la classe Iib, et sont résistantes aux températures de granulation et au ph gastrique.

 

Il permet de contrôler les problèmes liés à la colibacillose chez les lapins, y compris les porteurs de SEA, sans recourir à des substances délivrées sur ordonnance.

 

Il favorise l'établissement d'un microbiote adulte chez les animaux en développement.

Elle contribue de manière décisive à réduire l'application préventive des antibiotiques.

Il est généralement utilisé dans les aliments péridistes et les appâts. Il est conseillé d'appliquer au moins un cycle de lactation aux mères afin de réduire le taux de transmission à la lapine.

Comme il ne génère pas de dysbiose et ne comporte pas de période de retrait, le produit peut être utilisé sans limitation de durée.

2. Produit PentaBiol recommandé

PROBISAN RABBIT MET

+ D'INFORMATIONS

3. Dosage

Maternité

  • Utilisation pendant le 1er cycle de lactation 1,5 kgs/tm.

  • Utilisation continue 1 kg/tm.

 

Perideste de temps

  • Avant le sevrage 2 kg/tm

  • Après le sevrage 2 kg/tm