POSTBIOTIQUES

Cette technologie favorise la stimulation du système immunitaire de l'animal, améliorant la productivité et la conversion alimentaire

Qu'est-ce qu'un Postbiotique

Le produit résultant de la transformation, par un processus de fermentation industrielle, de la structure d'une culture donnée de micro-organismes, pour générer une nouvelle structure composée de sous-produits dérivés du précédent, les métabolites, est actuellement connu sous le nom de POSTBIOTIQUE.

En raison de son comportement, il favorise grandement la santé animale, atteignant ainsi le double objectif d'améliorer les résultats productifs des exploitations et de réduire la prise préventive des médicaments, principalement des antibiotiques.

Les métabolites qui en résultent sont liés à un substrat végétal et, après ingestion, lorsque l'action du postbiotique commence dans le tube digestif, ce qui se fait sous forme de métabolites (entre autres, des acides organiques comme l'acide lactique et l'acide acétique, et diverses vitamines du groupe B). Ces métabolites sont générés au cours des fermentations successives liquide et solide, aérobie et anaérobie auxquelles le produit est soumis.

Cette technologie permet ces changements qui se produisent après les différentes fermentations auxquelles nous soumettons les différents micro-organismes, ils donnent au produit la capacité d'adhérer à la muqueuse intestinale agissant comme une barrière qui contrôle les bactéries pathogènes, améliorant grâce à une meilleure santé de l'animal, la stimulation du système immunitaire, la productivité et la conversion alimentaire.

Il peut être en granules ou micronisé sans affecter les performances et ne nécessite pas de période de suppression

Il n'y a aucun danger de contamination dans la chaîne alimentaire, étant donné qu'un ensemble de métabolites empêche la transmission possible de la résistance aux antimicrobiens

C'est un produit dont le processus industriel de fabrication et de commercialisation est certifié GMP+

Sa présentation et son enregistrement sont conformes au règlement (UE) 2017/1017 de la Commission relatif au catalogue des matières premières pour aliments des animaux, dans le Glossaire des traitements, point 28.

 

Comment fonctionne un Postbiotique

Les produits postbiotiques sont une ligne de travail innovante contre la prise et l'utilisation habituelle de structures de bactéries vivantes, c'est-à-dire bien qu'ils appartiennent à la même niche de marché, ce ne sont pas des probiotiques, ni des prébiotiques, ni des levures, leur action étant beaucoup plus complexe et complète

AUGMENTATION POTENTIELLE DE LA PRODUCTION

 

Issu de la transformation d'une culture de micro-organismes, le postbiotique est conçu pour obtenir les avantages des métabolites produits au cours de ce processus afin d'obtenir une meilleure utilisation des nutriments, ce qui augmente la capacité potentielle du rendement productif.

COMPORTEMENT STABLE ET EFFICACE

 

Par le processus de fermentation lui-même, les micro-organismes sont transformés, agissant ainsi sous forme de métabolites sur le système digestif, ce qui contribue à une stabilisation de leurs résultats contre l'instabilité que peuvent offrir les structures des organismes vivants.

ACCEPTATION DES ALIMENTS

 

Grâce à sa caractérisation, sa structure enzymatique, son complexe de vitamine B et ses acides aminés, il y a une meilleure adaptation de l'animal, réduisant les périodes d'acceptation de l'aliment par l'animal.

LA STIMULATION DES DÉFENSES IMMUNITAIRES

 

L'optimisation de la population microbienne du tube digestif permet une meilleure utilisation des nutriments, ce qui non seulement stimule les résultats productifs des animaux, mais aussi leur système immunitaire.

Cette plus grande immunité réduit au cours du processus digestif la génération d'éléments nocifs pour l'organisme et permet de diminuer progressivement la prise préventive des médicaments.

.

L'AMÉLIORATION DE L'ORGANISME. SANTÉ ANIMALE

 

En améliorant la santé digestive, les nutriments sont mieux utilisés, ce qui se traduit par un meilleur fonctionnement de l'activité interne de l'animal, et par une amélioration de la fonction hépatique, un effet anti-inflammatoire et une amélioration de la qualité de la reproduction.

PRÉVENTIF. CE N'EST PAS UN MÉDICAMENT

Son action est préventive et vise en tout état de cause à anticiper les problèmes de santé animale en stimulant leurs défenses immunitaires afin que l'animal soit mieux à même de faire face aux maladies. Il n'est pas destiné à agir comme un médicament, bien qu'il puisse également contribuer à une plus grande efficacité de son application.

 

Caractéristiques du produit postbiotique

CERTIFICAT 
[ savoir plus ]
POLYVALENT
[ savoir plus ]
REGENERATEUR DIGESTIF 
[ savoir plus ]
AMELIORATION
DU TAUX DE CONVERSION 
[ savoir plus ]
EFFICACE ET STABLE 
[ savoir plus ]
POTENTIEL 
[ savoir plus ]
EN FARINE OU EN GRANULES 
[ savoir plus ]
ANTISTRESS
[ savoir plus ]
ADAPTABLE
[ savoir plus ]
CONTRASTE
RAPIDE DES RESULTATS 
[ savoir plus ]
PAS DE REGIME SPECIAL 
[ savoir plus ]
 

Des animaux en meilleure santé

L'un des principaux instruments utilisés pour stabiliser les taux de conversion a été non seulement la prise palliative de médicaments lorsqu'un animal tombe malade, mais aussi la prise préventive de ces médicaments, principalement des antibiotiques, afin que l'animal ne tombe pas malade et qu'il conserve une capacité de productivité considérable.

Cependant, les conséquences de cette utilisation ont été transférées de manière pernicieuse à la santé humaine ; l'apparition dans les générations actuelles de nouvelles maladies, la prolifération de différentes variantes de cancers, d'allergies, d'hyperglycémie, etc., tout cela confirmé par la profession médicale, par les différentes situations d'immunodéficience acquise et par les altérations génétiques générées de façon involontaire chez les personnes, par le biais de la consommation de viande et de produits agricoles manipulés après la production.

Les différents organismes publics, tant dans l'Union européenne que dans d'autres zones territoriales, connaissent et réglementent la réduction drastique de l'utilisation des médicaments dans l'alimentation animale, car ils savent où se situe le problème. D'où l'origine du début du changement : c'est maintenant que s'opère le virage radical de l'orientation du marché...